J'ai été invité à une conférence organisée par ERDF (Enedis maintenant) pour parler des Big Data avec en arrière plan le compteur intelligent Linky. Ce compteur est décrié actuellement par certains pour le risque de santé public qu'il génère et le risque d'atteinte à la vie privée. Je me concentre ici sur le second point.

Les Big Data sont très à la mode et toute personne qui a des données les regarde différemment aujourd'hui en se demandant quelle valeur il pourrait en tirer. Une entreprise comme Google est bien devenu la plus grosse rien qu'avec des données. Alors que va offrir cet objet connecté à Enedis ?

La réponse officielle est une meilleur compréhension du réseau, une meilleur anticipation de la consommation et donc une amélioration de la gestion du réseau et la capacité à mieux intégrer la multiplication des producteurs d'énergie renouvelable. Un réseau électrique est une bestiole instable qui demande à tout instant d'être équilibré pour que l'offre réponde à la demande.

Il y a aussi la réponse économique, avec Linky plus besoin d'agents pour relever les compteurs donc grosse économie, mais cela va plus loin puisqu'une optimisation du réseau implique aussi des économies de fonctionnement. Enfin les Big Data permettent de mieux comprendre le matériel et de l'utiliser plus longtemps, plus intensément avec moins de panne car on peut les prévoir et donc remplacer la pièce qui va céder avant la panne.

Dans son communiqué de presse qui annonce sont nouveau nom, Enedis déclare sa volonté de "conduire la transition énergétique et numérique". Nous " imaginons les contours de la ville intelligente". On voit la volonté de ne plus être seulement un distributeur d'électricité.

Alors c'est quoi ce fameux numérique d'Enedis ? Personnellement j'y vois les Big Data et pour cela Linky est l'élément clef. D'après ce que j'ai appris en discutant avec des membres d'Enedis et d'EDF, Linky a une capacité technique de faire un relevé toute les 10 ms avec une précision de 0,1 W (j'aimerais un lien qui me confirme ces valeurs). Le Chaos Computer Club a testé un compteur allemand Discovergy qui envoie une donnée toutes les 2 secondes. Cela lui a suffit pour savoir quel film a été regardé et quand dans l'historique mensuel de la consommation du foyer. On peut imaginer que Linky n'est pas plus mauvais de Discovergy et alors on peut raisonnablement penser que Linky est capable de reconnaître la signature de chaque appareil branché et son activité. L'intrusion dans la vie privée est potentiellement très forte.

Je dis potentiellement car Endeis annonce qu'ils ne récupèrent qu'une information que toute les 10 mn et seulement avec l'accord du client. D'autre part la loi ne leur permet pas d'utiliser librement les données récupérées. Mais il s'agit de protections en papier. La loi n'arrête pas les puissants et encore moins les États qui peuvent la changer. Un simple mot comme "terrorisme" suffit à faire tomber bien des barrières de protection de la vie privée (ne sommes-nous pas toujours en État d'urgence...). L'affaire Snowden a montré qu'un organisme comme la NSA peut violer la loi sans conséquences et je n'ai pas de raison d'imaginer que la France est plus exemplaire. Dans le domaine économique, on a vu bien des fois les lobbies convaincre les débutés de faire passer telle loi contraire à l'intérêt général (un bon politicien n'est-il pas un politicien qui se fait réélire ?).

En fait, il semblerait que Linky ait aussi une limite technique qui fait qu'il n'a pas la bande passante nécessaire pour transmettre toutes les données et un CPU trop faible pour compresser suffisamment à la volée. Mais outre qu'Enedis peut trouver une compression plus efficace, je suis convaincu que cela ne va pas durer et que les nouveaux modèles n'auront pas ces limites.

Donc Linky semble bien avoir les capacités d'un super espion. Peut-il être utile pour moi ? J'avoue que j'aimerais bien avoir ma consommation en direct sur mon ordinateur afin de contrôler mes appareils électriques, bref faire de la domotique. Enedis annonce que le client qui accepte de transmettre ses données pourra les voir sur un site web. Mais il est probable que je ne pourrai pas récupérer automatiquement ces informations, qu'il y ait un décalage temporel et que je n'ai que des courbes et pas de chiffres (la documentation d'Enedis est bien vide). Cela étant il semble qu'il y ait une possibilité de récupérer directement l'information du compteur mais non pas avec une prise simple comme une prise Ethernet ou USB, mais avec deux contacts et à vous de vous débrouiller. Finalement comme c'est le cas avec les compteurs actuels.

Donc Linky a le potentiel d'un espion de luxe et ne me sert à rien. Est-ce que je veux être gentil avec Enedis et leur permettre de mieux gérer leur réseau, ce qui est indirectement bon pour moi ? A priori je ne serais pas contre si j'avais confiance sur le fait qu'Enedis ne va pas violer ma vie privée ou donner à l'État des informations trop facilement. Le problème c'est qu'Enedis a déjà été condamné pour manque de transparance ce qui ne plaide pas en leur faveur, au contraire.

Alors je ne vois vraiment pas de raison pour accepter ce compteur.